L'harmonisation :
piquage du feutre des marteaux

L' accord :

Le bon entretien d'un piano nécessite au minimum 1 accord par an

L'accordage du piano est avant-tout nécessaire à la justesse de l'instrument.
Mais savez-vous que la tension sur l'ensemble de ses cordes est de plus de 15 tonnes, et que cette tension diminue d'environ 100 à 150kgs par an?

Il est donc important, pour la bonne santé de votre instrument et la tenue de l'accord,
que cette tension reste constante.

 

Qu'est-ce que la tenue de l'accord?

- c'est le fait qu'un piano reste juste le plus longtemps possible après avoir été accordé.

A quoi est dûe la tenue d'accord d'un piano?

- à la structure de l'instrument (qualité de fabrication, état, âge...)
- à la régularité de son entretien
- à la régularité de l'hygrométrie et de la température ambiante
- à la qualité du travail et l'expérience de l'accordeur, qui doit savoir "caler" les chevilles, sans les forcer

Un piano peut-il être inaccordable?

-Oui, si sa structure ne supporte plus la tension des cordes (sommier endommagé, chevilles qui ne tiennent plus, cadre fendu...).
Un mot à propos des pianos avec un "cadre en bois": à part quelques très rares exceptions (grandes marques, en état de conservation parfait) ceux-ci tenaient déjà mal l'accord à leur époque (il fallait les accorder plusieurs fois par an) et ne sont en général malheureusement plus accordable.

Qu'est-ce qu'une remise au diapason?

Un piano est accordé comme tous les instruments à partir d'une note de référence: le "la" du diapason.Un piano qu'one laisse sans être accordé pendant plus d'un an, va avoir tendance à se détendre, et à baisser imperceptiblement. On n'a pas forcement l'impression qu'il est faux, mais lorsque on le réaccorde, on s'apperçoit alors que le "la"du piano est en dessous de celui du diapason. Il faut alors faire un accord rapide pour retendre toutes les cordes, avant d'accorder finement le piano.
C'est en quelque sorte une ébauche de l'accord.
Cette simple remise en tension, représente quelquefois plusieurs centaines de kilos sur l'ensemble du cadre.
Un piano qu'on remonte au diapason nécessite normalement un 2e accord après 3 mois, puis un 3e accord 6 mois plus tard, avant de reprendre un rythme d'un accord annuel, afin qu'il se stabilise.

L' harmonisation :

Votre piano a -t-il un son trop métallique, dur, acide, ou au contraire trop étouffé, mou, sans corps?

- Si oui, ça n'est pas irrémédiable: votre piano a besoin d'une harmonisation, si ses marteaux sont encore en bon état. (sinon, il faudra les changer, avant de les harmoniser).

Par un piquage et ponçage du feutre des marteaux, l’harmonisateur modifie leur texture et leur élasticité, et change du même coup, le timbre et la dynamique de l’instrument.
Un piano, par définition, doit pouvoir jouer "piano" et "forté, pas seulement forté, ou piano.
C'est l'opération la plus importante, et malheureusent la plus méconnue, pour influer sur le timbre du piano. Les marteaux, pour le piano, sont comparables à l'archet, pour le violon. Qui s'imaginerait jouer sur un très bon violon, avec un archet complètement détendu, ou de mauvaise qualité?

L'harmonisation est un travail de fond, qui nécessite, pour un piano à queue neuf, lors de sa fabrication,
de 10 à 15 heures de travail. Les étapes en sont en résumé:
- contrôle et correction du réglage de la mécanique(qui doit être parfait)
- contrôle et correction de la course des marteaux et du point d'impact de ceux-ci sur les cordes
- préharmonisation des marteaux par piquage: l'harmonisateur ébauche le son général de l'instrument, en fonction du potentiel sonore de celui-ci, et du style de timbre souhaité, en cherchant à "ouvrir" le son de l'instrument, et à lui conférer un maximum de puissance dans les forté. Cette opération est très délicate, car il faut "sentir" l'instrument, ainsi que la structure du feutre autant avec les oreilles, qu'avec les doigts, sans "tuer" le feutre par un piquage excessif ou inapproprié (cette opération étant irréversible) ce qui nécessite une bonne expérience, car chaque piano a son propre caractère, et les qualités de feutre diffèrent suivant leur origine et fabrication.
- mise en forme des marteaux par ponçage
- "mise à la corde" des marteaux, qui doivent frapper sur les 3 cordes à la fois
- accord
- harmonisation finale: on recherche la couleur de son idéale, et on égalise chaque note qui doit avoir un timbre identique aux autres.
- vérification et réglage de la pédale "una corda"

Une harmonisation sur un piano nécessite l'établissement d'un devis, le temps de travail pouvant varier entre 1/2 journée et 2 jours de travail, suivant le type d'instrument (droit ou queue), sa qualité et l'état de ses marteaux (de la reprise d'harmonisation à l'harmonisation de fond avec réglage complet et échange du jeu de marteaux).


Le réglage :

- Votre piano est trop lourd ou léger, ou "répond" mal au jeu?

- Il a peut-être besoin d'un réglage ou d'une reprise du réglage de sa mécanique. Le réglage, comme ll'accord et l'harmonisation, fait partie de l'entretien normal d'un piano: lorsqu'on le joue, il se dérègle au fil du temps, rendant le jeu moins précis et agréable.

- Suivant l'état de la mécanique, un réglage peut nécessiter de 2 heures (reprise de réglage)
à 12 heures de travail (réglage complet)

La mécanique d’un piano est l’une des réalisations humaine qui demande le plus de réglages (plus de 1500 pas de réglage pour la mécanique d’un piano à queue).
Le réglage d’un piano de concert est très fin, et doit être sans cesse revu, afin que l’artiste puisse tirer le maximum de ses possibilités et de celles de l’instrument.
Du réglage, dépend aussi le son de l’instrument.

- Tarifs sur devis.

-Voir une mécanique de piano à queue en action

Retour à la page d'accueil

Tarifs accord : 85 Euros (sur Blois ou dans un rayon de 10 Km, au delà, me consulter)
Ce tarif comprend: le déplacement, l'accord et 1/4 d'heure pour petites réparations (touche qui coince, grincement de pédale...)

N'attendez pas que votre piano sonne comme ça!